La vie des aînés nous tient à cœur.

La prévention du suicide chez les aînés, c’est l’affaire de tous !

L’Association québécoise de prévention du suicide veut susciter la mobilisation des partenaires afin de favoriser la mise en place d’actions concrètes pour la prévention du suicide des aînés dans chacune des régions administratives du Québec

Pour l’AQPS, chaque suicide, quel que soit l’âge de celui qui le commet, est un drame de trop. La question du suicide des aînés au Québec ne manque pas d’attirer l’attention et de susciter les débats, en particulier lorsqu’on envisage l’arrivée prochaine des baby-boomers dans les tranches d’âge plus élevées.

L’AQPS souhaite contribuer à la concertation en réunissant les individus et les organismes interpellés pour observer ensemble l’état de la situation, les statistiques ainsi que les réalités régionales. Nous souhaitons que les points de vue des aînés, de leurs représentants et des intervenants qui travaillent avec eux puissent être entendus.

Dans le cadre de journées régionales portant sur le suicide et les aînés, les participants sont invités à donner leur point de vue et à entendre des conférenciers et panélistes provenant d’horizons variés.

Le contexte

Le suicide est un problème de santé majeur qui fait partie des préoccupations citoyennes, organisationnelles et médiatiques. Parmi celles-ci, la question du suicide chez les aînés prend une place importante. Les individus et les organismes expriment le besoin de briser les tabous, d’en parler, pour mieux comprendre la situation et chercher ensemble des pistes de solution. En ce sens, des journées régionales, occasions d’échanges et de concertation, pourront contribuer à trouver une réponse à cette demande en favorisant et en développant l’enthousiasme collectif à participer au débat.

L’AQPS a organisé en 2010 un colloque portant sur la question du suicide des aînés qui a connu un grand succès. Nous souhaitons donc mettre à profit les contenus présentés lors de ce rassemblement et poursuivre les échanges entamés, par la tenue de rencontres régionales.

Mis en place en mai 2010 grâce à la contribution financière du ministère de la Famille et des Aînés, le projet se déroule sur une période de trois ans durant lesquelles les dix-sept régions administratives du Québec sont visitées.

Le but des journées régionales sur le suicide et les aînés

L’AQPS souhaite susciter la création et le développement de partenariats régionaux tout en favorisant l’appropriation des différents aspects de la problématique, afin que les individus et les organisations planifient et mettent en œuvre des actions pour prévenir le suicide des aînés dans leur région.

Les objectifs du projet

  • Sensibiliser et former les participants sur les différents aspects touchant la problématique du suicide chez les aînés.
  • Amener les participants à détecter les niveaux d’intervention et les facteurs sur lesquels ils pourraient avoir une influence.
  • Susciter la mobilisation sur l’enjeu et participer à la concertation des partenaires régionaux.
  • Favoriser le partage d’expertises d’une région à l’autre.
  • Permettre aux participants d’explorer des pistes pertinentes de prévention.
  • Développer des partenariats avec les groupes et organismes concernés, notamment ceux touchant les aînés.

Le public cible

Les journées régionales s’adressent, entre autres, aux personnes suivantes :

  • organismes liés directement aux aînés : organisations communautaires de service, organismes de défense de droits, organismes de recherche et de consultation;
  • organismes ayant un volet qui s’intéresse aux aînés ou à la santé mentale;
  • réseau régional de la santé et des services sociaux;
  • ordres professionnels;
  • institutions publiques et privées;
  • organismes d’aide;
  • centres d’hébergement;
  • pouvoirs publics : élus, organismes publics et structures de concertation;
  • médias;
  • citoyens préoccupés par le suicide des aînés, notamment des aînés, des proches et des endeuillés.

Le comité d’orientation

Un comité d’orientation aiguille l’organisation des journées régionales sur le suicide et les aînés. Ses membres sont amenés à discuter de la question du suicide et des aînés afin d’orienter adéquatement le projet et ses retombées. De par leurs champs d’expertises, ils peuvent conseiller l’AQPS sur des sujets émergents touchant à cette question tout en participant à l’élaboration des journées par le partage de contenus, d’opinions et de visions.

M. Louis Champoux
Président du comité d’orientation
Membre à titre individuel, retraité du secteur de la santé

Mme Vanessa Bévilacqua (en congé de maternité jusque juillet 2013, remplacée par madame Gabrielle W. Cusson)
Conseillère, dossiers socio-économiques
Réseau FADOQ

M. Gilles Légaré, M.SC
Épidémiologiste
Institut national de santé publique du Québec

Mme France Laflamme
Infirmière-conseil
Ordre des infirmières et des infirmiers du Québec

M. Laurent Garneau
Responsable communautaire
Centre de prévention du suicide 02

M. Claude Quintin
Président
Conférence des Tables régionales de concertation des aînés du Québec

M. André Larocque
Membre à titre individuel, retraité de l’enseignement

M. Daniel Gagnon
Membre à titre individuel, retraité de la fonction publique

L’Association québécoise de prévention du suicide réunit les organisations et les citoyens qui souhaitent voir diminuer significativement le nombre de décès par suicide au Québec.

Coordonnées :
1135, Grande Allée Ouest – bureau 230
Québec (Québec) G1S 1E7

Liens rapides

Diffusez le message

Commandez du matériel de sensibilisation à diffuser dans votre milieu. Commandez en ligne >>

Suivez-nous sur :

Gardez contact




Soutien financier de : Desjardins Sécurité financière

Réalisation : iXmédia et Zengo