Les nouvelles

« Revenir à l'archive des nouvelles

24 août 2021

L’AQPS devant la Commission spéciale sur l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie

Le jeudi 12 août dernier, le directeur général de l’Association québécoise de prévention du suicide (AQPS), Jérôme Gaudreault a présenté un mémoire au nom de l’organisation dans le cadre des travaux de la Commission spéciale sur l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie - Élargissement potentiel de l’aide médicale à mourir aux personnes dont le seul problème médical est un trouble mental.

« En regard des consultations effectuées auprès de nos membres et d’experts dans le domaine, de l’avancement du débat dans les deux dernières années et du contexte dans lequel évoluent les soins de santé mentale et la prévention du suicide au Québec, nous tenons d’abord et avant tout à vous exprimer notre important malaise face à l’idée que l’AMM soit élargie pour les personnes souffrant de troubles mentaux », a souligné M. Gaudreault.

Ainsi, sans s’opposer formellement, ni se positionner en faveur de cet élargissement, l’AQPS souhaite participer pleinement au débat en apportant son expertise en matière de prévention du suicide, champ d’action ne pouvant être dissocié de la problématique des troubles de santé mentale. Sans prendre position dans le débat, l’AQPS exprime dans ce mémoire ses préoccupations majeures relatives à la prévention du suicide et appelle vivement les membres de la Commission spéciale sur l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie à prendre celles-ci en considération.

L’AQPS partage avec de nombreuses personnes et organisations la préoccupation du bien-être de la personne en fin de vie. En même temps, elle invite le législateur à adopter un regard large sur la question de l’AMM et à s’intéresser non seulement aux intérêts des personnes souffrant de troubles mentaux, mais aussi à ceux des milliers de personnes suicidaires que compte la société québécoise.

Cette prise en compte pourra se concrétiser au travers de quelques mesures proposées par l’AQPS, soit en documentant les retombées sociétales de cet éventuel élargissement, en renforçant le caractère exceptionnel du recours à l’AMM pour les personnes dont le seul problème médical est un trouble mental, en communiquant de manière appropriée pour prévenir les ambiguïtés du message et en prenant soin de ceux qui restent.

  • Consultez le mémoire.
  • Regardez l'intervention de M. Gaudreault lors de la Commission spéciale sur l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie.

Documentation complémentaire


  • Accueil »
  • Les nouvelles »
  • L’AQPS devant la Commission spéciale sur l’évolution de la Loi concernant les soins de fin de vie

L’Association québécoise de prévention du suicide réunit les organisations et les citoyens qui souhaitent voir diminuer significativement le nombre de décès par suicide au Québec.

Coordonnées :
1135, Grande Allée Ouest – bureau 230
Québec (Québec) G1S 1E7

Liens rapides

Diffusez le message

Commandez du matériel de sensibilisation à diffuser dans votre milieu. Commandez en ligne >>

Suivez-nous sur :

Gardez contact




Soutien financier de : Desjardins Sécurité financière

Réalisation : iXmédia et Zengo