Les nouvelles

« Revenir à l'archive des nouvelles

17 décembre 2019

Nouveau matériel pour les milieux aînés

Le suicide touche toutes les tranches d’âge. Les personnes de 65 ans et plus ne sont pas épargnées: en 2016, elles ont été près de 200 à décéder d'une mort évitable, le suicide. Parce qu'il est nécessaire de nous intéresser à cet enjeu de société et de renforcer la prévention du suicide, l'AQPS a élargi son offre de matériel de sensibilisation afin de rejoindre plus efficacement les milieux aînés.

Comme tous les citoyens, les aînés peuvent vivre des problèmes de santé mentale ou avoir des idées ou des comportements suicidaires. Ces problèmes ne peuvent être considérés comme normaux ou inhérents à la vieillesse, quels que soient l'âge, l'état de santé, les difficultés vécues par ceux qui les éprouvent. Il est essentiel de repérer rapidement les signes de détresse et d'offrir les traitements requis. D’ailleurs, selon les recherches, les aînés répondent aussi bien, sinon mieux que les plus jeunes, aux traitements psychothérapeutiques.

Nos aînés ont contribué grandement au développement de nos communautés. Et grâce à leur apport actuel, ils continuent de façonner notre vie collective.

 

Nouvelle affiche qui cible les proches

Ce visuel s'adresse particulièrement aux proches. Il les encourage à parler du sujet avec un ami, une conjointe ou un voisin aîné qui vivent des difficultés. Le slogan Parler du suicide sauve des vies rappelle qu’il est nécessaire de parler pour agir en prévention du suicide. C’est en ouvrant le dialogue et en étant à l’écoute que nous arriverons à renforcer le filet humain autour des gens vulnérables. Le site commentparlerdusuicide.com propose des pistes et ressources pour tous ceux qui ont besoin de parler du sujet, dont les proches inquiets.

 

Nouvelle affiche qui cible les professionnels de la santé et les milieux aînés

Ce visuel porte une attention particulière au personnel œuvrant dans les milieux fréquentés par les personnes aînées. Nous souhaitons ainsi faire la promotion de l’importance d’être à l’écoute des signes de détresse, dont les changements d'humeur et de comportements, pouvant mener à des idées suicidaires. Il importe d’être proactif en allant vers la personne qui nous inquiète et en abordant la question directement avec elle. Ultimement, cela permettra aux professionnels de proposer le soutien psychologique et social nécessaire.

 

Quoi faire pour faire la promotion des messages de sensibilisation dans votre milieu:

 

Documentation complémentaire


L’Association québécoise de prévention du suicide réunit les organisations et les citoyens qui souhaitent voir diminuer significativement le nombre de décès par suicide au Québec.

Coordonnées :
1135, Grande Allée Ouest – bureau 230
Québec (Québec) G1S 1E7

Liens rapides

Diffusez le message

Commandez du matériel de sensibilisation à diffuser dans votre milieu. Commandez en ligne >>

Suivez-nous sur :

Gardez contact




Soutien financier de : Desjardins Sécurité financière

Réalisation : iXmédia et Zengo