Les nouvelles

« Revenir à l'archive des nouvelles

15 novembre 2018

Publication du rapport de l'INSPQ : Capacité d’agir des sentinelles en prévention du suicide au Québec

L'INSPQ a réalisé une recension des évaluations de programmes de formation de type Sentinelle, suivie d’un sondage en ligne et d’entrevues auprès de personnes formées en tant que sentinelles au Québec. L'étude a permis de dégager des messages clés et des pistes d’actions concrètes. Sur le site de l'INSPQ, on lit notamment* : 

  • Les programmes de formation augmenteraient les connaissances, les attitudes et les habiletés des personnes formées. Dans l’ensemble, depuis leur formation, les participants se sentent plus compétents pour jouer leur rôle qui consiste à établir le contact et assurer le lien entre les personnes en détresse et les ressources d’aide. 
     
  • L’utilisation de méthodes interactives et la disponibilité d’outils facilitent la rétention des informations. Ces façons de faire devraient être privilégiées lors de la formation.
     
  • La majorité des répondants ayant déjà repéré une personne en détresse appliquent les étapes du cadre québécois de référence enseignées lors de leur formation et agissent dans les limites de leur rôle. Cependant, le recours à un intervenant désigné lors de leurs actions n’est pas constant. Des outils et modalités sont à prévoir pour aider les sentinelles à jouer un rôle actif et faciliter le recours à l’intervenant désigné.
     
  • Les besoins les plus souvent rapportés par les participants pour renforcer la capacité d’agir sont l’accès à des outils ainsi que l’accès à de l’information sur le suicide et sur les ressources disponibles. Ces éléments devraient être accessibles sur le Web. Les suivis post-formation, l’appartenance à un réseau et l’appui clair du milieu sont des facteurs facilitants recherchés par les participants à l’étude. Ces modalités devraient être régulièrement offertes aux sentinelles.
     
  • Le suivi des réseaux de sentinelles au Québec nécessite une compilation des données de portrait mise à jour régulièrement afin d’avoir un portrait clair du nombre de sentinelles formées au Québec et encore actives.

*Certains points ont été résumés 

Lire le rapport complet 

Documentation complémentaire


  • Accueil »
  • Les nouvelles »
  • Publication du rapport de l'INSPQ : Capacité d’agir des sentinelles en prévention du suicide au Québec

L’Association québécoise de prévention du suicide réunit les organisations et les citoyens qui souhaitent voir diminuer significativement le nombre de décès par suicide au Québec.

Coordonnées :
1135, Grande Allée Ouest – bureau 230
Québec (Québec) G1S 1E7

Liens rapides

Diffusez le message

Commandez du matériel de sensibilisation à diffuser dans votre milieu. Commandez en ligne >>

Suivez-nous sur :

Gardez contact




Soutien financier de : Desjardins Sécurité financière

Réalisation : iXmédia et Zengo